Total Nirvana
TN Live !
Forum
 
  
home
news
fonctionnement
NIRVANA LIVE
chroniques de shows
chroniques tournées
guide
top
NIRVANA
album reviews
dvd reviews
livres
interviews
pistes
collection boot
GUIDES & TRADE
trade guide
shows list
search shows
video guide
live lyrics
DIVERS
albums rock alternatif
contact
liens
02/16/1994
Salle Omnisports, Rennes, FR

Résumé du concert:

Après avoir conclu la tournée Americaine d'In Utero de fort belle manière par deux shows grandioses au Seattle Center Arena les 7 et 8 Janvier, Nirvana s'envole direction l' Europe, pour ce qui devait être à l'origine une tournée ce qu'il y'a de plus banal.

Malheureusement, en plus d'avoir laissé un décor scénique somptueux qui faisait de cette tournée US une tournée à part (NDLR: les anges organiques, les arbres morts et les fleurs rouges issues du clip d'Heart-Shaped Box), Cobain semble également avoir oublié d'embarquer avec lui l'envie de jouer. Non pas que le peu de concerts de cette tournée soient soporifiques, non, mais Cobain semble jouer tel un automate, bouclant les concerts les uns après les autres, chose d'autant plus flagrante lors de cette escale en Italie, avec l'archétype même d'un concert de Nirvana réglé comme sur du papier musique, le fameux Palaghiaccio le 22 Fevrier à Rome.

Après un court passage en Espagne et au Portugal, pour l'entame de cette tournée Européenne, dans la ligné d'un show In Utero de ce que Nirvana fait depuis Octobre 93, le groupe pose bagage en France, afin de donner une série de plusieurs concerts aux quatre coins de l'hexagone.

La veille de ce concert à Rennes, Nirvana venait d'annuler deux shows . Une seconde performance au Zénith de Paris, ainsi qu'un concert privé devant mille personnes à l'Espace Reuilly, toujours à Paris ( pour des raisons encore inconnues, les billets ayant déjà était imprimés et vendus). C'est donc avec une certaine appréhension qu'on attendait ce concert.

Cela était la seconde fois que le groupe se produisait dans la salle Omnisports de Rennes, là première fois étant à l'occasion des Transmusicales, Festival de fin d'année, et auquel Nirvana avait jouer avec brio le 07 décembre 91. A l'époque, le groupe venait tout juste d'exploser auprès du grand public avec leur album Nevermind. Entre temps le groupe s'est enrichit d'un second album, et surtout de plusieurs crises et changements les ayant par ailleurs plus ou moins affectés. Kurt Cobain et ses relations avec le reste du groupe, la drogue, les médias, sa femme, les nombreux conflits juridiques pour la garde de leur fille,l'arrivée de Pat Smear...Tout ceci avait finalement rendu le groupe nettement plus mature, et cela s'en est fortement ressenti à travers In Utero.

Plus les mois passèrent, les shows défilaient, et plus l'attitude de Cobain sur scène changeait peu à peu, jusqu'à ne plus se limiter qu'à jouer ses chansons en mode 'pilotage automatique'. L'énergie qui le caractérisait tant par le passé semblait s'être estompée et la notoriété du groupe (et de Cobain) grandissait.

Malgré tout, ce soir là, c'est un Cobain différent qui va se produire sur cette scène Française. Un concert qui va clairement se démarquer de ceux du reste de la tournée. Un Cobain plus réactif, plus vif, nettement plus présent, retrouvant le goût de la scène, de jouer devant le public. Ce celui-ci se prendra même à plaisanter et a discuter de ça et là. Une ambiance hors du commun pour un show de cette tournée fade et sans réelle saveur, ni envie.
Et c'est non seulement dans la performance, mais également dans la set-list que cela va se sentir.

Pas moins de 26 titres ce soir là, l'un des plus gros set de cette tournée In Utero (Us confondue), avec celle de Cascais, le 6 Février 94 au Portugal, pour le premier show de cette tournée sur le vieux continent.
Comme à l'accoutumée, 'Radio Friendly' ouvre le show, toujours aussi énergétique et puissante.
A la fin de celle-ci, et alors que le son de la disto continue, Cobain enchaîne sans même un temps mort sur une reprise de The Knack, 'My Sharona', pour une version écourtée mais plutôt sympathique d'écoute.

Rappelons que deux ans auparavant, le public de Rennes avait eu droit à Baba O'Riley , reprise de 'The Who', avec Grohl et Novoselic au chant.
Les plus grands tubes du groupe s'enchainent avec enthousiasme et envie (Même 'Teen Spirit' est parfaitement exécutée), et l'acoustique très spéciale de cette salle Omnisport rend l'écoute de ce concert très agréable à l'oreille. On y relève de très belles prestations telles que 'Serve The Servants', 'Come As You Are', 'School', ou 'Polly' pour ne citer qu'elles. Cobain retrouve sa voix sublime d'antan. Un véritable régal.

'Very Ape' et 'Lounge Act', deux chansons magnifiques qui remplacent la très regrettée 'Milk It', complètent un set déjà très conséquent auquel s'ajoute 'Frances Farmer', 'Sappy', 'et 'The Man Who Sold The World'. Fait exceptionnel tant il faut savoir que le groupe ne choisi que deux chansons parmi ces celles là pour composer la Set-List. On avait donc généralement droit aux paires 'Very Ape' / Lounge Act', 'Frances Farmer / Sappy', 'Jesus Don't Want Me For A Sunbeam / The Man Who Sold The World'. Mais ce soir là, le groupe est généreux et nous les offres toutes en même temps. (Exceptée 'Jesus don't Want').

Un comble quand on sait que Cobain cherchait à boucler habituellement ses concerts le plus rapidement possible lors de cette période.
'Sappy', elle aussi exclusive à cette tournée Européenne, se révèle être un véritable bijou, et ce, malgré un solo plutôt bâclé par moments.

Le show est conclu sans surprises sur 'Heart-Shaped Box', reprise en chœur, et boucle ainsi l'un, voir le concert le plus intéressant depuis le début de cette tournée. Malheureusement l'euphorie est de courte durée et Cobain sombrera à nouveau petit à petit dans la solitude et la mélancolie.


Informations, extraits audio et notations:

Set List:
Radio Friendly Unit Shifter - My Sharona - Drain You - Breed - Serve The Servants - Come As You Are - Smells Like Teen Spirit - Sliver - jam - Dumb - In Bloom - About A Girl - Lithium - Pennyroyal Tea - School - Polly - Very Ape - Lounge Act - Rape Me - Territorial Pissings - The Man Who Sold The World - Frances Farmer Will Have Her Revenge On Seattle - Sappy - All Apologies - On A Plain - Scentless Apprentice - Heart-Shaped Box

Set List: 10/10. Grandiose, avec 26 titres joués ce soir là, le groupe livre l'un des concerts les plus riches de la tournée.

Performance: 10/10 Une note largement justifiée quand on écoute les autres concerts de la tournée, où Cobain s'empresse de boucler ses concerts au plus vite.

Enthousiasme: 10/10 Autant le public que le groupe (la salle était pourtant loin d'être remplie...). L'une des meilleures ambiance de toute la tournée, avec celle du Zenith deux jours avant.

Audio: 8.5/10 2 enregistrements audience existent, les deux de bonne qualité.

Video: Une vidéo amateur existerait, mais n'est pas encore surfacée. Nous n'avons même pas de photos.

Note Trade: 10/10

Redacteur:

Notari Guillaume



Cette page a été modifiée le : 22/12/2012 17:34:05
Sondage
Pensez-vous que quelques chose sortira pour les 20 ans d'In Utero?
Oui, probablement le MTV Live and Loud en dvd
Oui mais autre chose que le Live and Loud
Non



LES AUTRES SHOWS DE 1994

 

RADIO TN LIVE

 

A ECOUTER

 


visiteurs



   
   
Total Nirvana Live • 2008/2019